Petit forum test pour le forum de Story !

" Akira "
avatar
Messages : 313
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 20
Framboise
Who am i !

Dossier
Race: Nightëel
Pourvoir(s) acquis ou de naissance ?: Acquis bien entendu ça ne serait pas marrant sinon.

Ristu O'HARA le super-héro maudit.

MessageSujet: Ristu O'HARA le super-héro maudit. Mar 1 Mar - 18:24
Ristu O'Hara
ft. Splendid de Happy Tree Friends

Âge : 16 ans
Surnom : Ri-chan.
Groupe : Élève.
Origines :Irlandaise/japonaise
Particularité : Son bandeau rouge.
Malédiction : Les noisettes apparaissent ! o/
Caractère

La partie la plus intrigante chez Ristu ? Le caractère. Nous pouvons dire que Ristu a vraiment une personnalité bien à lui, il n'y a pas deux Ristu en ce monde. Non, mais quand on le voit déjà on se dit qu'il n'a pas l'air très net, mais quand on connaît son caractère c'est encore pire que nous pouvons l'imaginer. Il fait tout pour se faire remarquer, il fait tout pour qu'on voit qu'il est là, il fait tout pour rendre le sourire aux gens, en fait Ristu il essaye de faire le pitre pas pour qu'on le croit de bonne humeur. Il n'aime juste pas les gens tristes, donc il fait tout pour les rendre heureux, même si parfois ça ne marche pas. Vous l'aurez bien compris oui. Notre super-héros est une âme charitable qui aide les autres quoi qu'il arrive. Il est ce que nous pouvons appeler un bon samaritain.  

Ristu est un grand joueur en réalité, il aime faire n'importe quoi. Il joue aux jeux-vidéo, aux jeux de société voir à d'autres jeux que plus personne ne fait ou bien encore des jeux tout bête en entraînant les autres avec les comme le jeu du chifoumi. Il adore ce jeu. Il fera en sorte de faire jouer tout le monde pour pouvoir faire une partie dans la journée, car sans ça il s'ennuie, oui il est bizarre, mais ce n'est pas très important. Les jeux il s'y connaît, même que pour apprendre ses leçons il en fait un jeu. Comme ça pour lui, c'est bien plus simple. Il aime rire aussi. Il sera toujours en train de rire. Il vous donne sa joie de vivre en eux secondes même pas. Tu ne sais pas comment il fait, mais il y arrive comme ça. Parfois un sourire sincère s'affiche sur son visage comme les sourires niais qu'il fait quand il fait l'idiot de service. Il est rare de ne pas le voir rire. Il est toujours là pour redonner le sourire aux gens et son arme est le rire et son sourire éclatant de bonheur.  

Mais c'est aussi un emmerdeur de première. Faire chier son monde, il connaît. Il aime faire ça. Oh que oui, qu'est-ce que c'est un petit joueur parfois emmerdeur. Impossible qu'il soit sérieux deux minutes. Courir, sauter, faire de l'escalades voir même des roulages, si cela l'amuse il le fera, si ça vous fait chier, il le fera quand même, car l'avis des autres il s'en fout quand il fait le con. Il a une capacité de concentration assez réduite quand il est dans son petit monde. Vous pourrez lui parler et lui il vous ferait le coup du «Oh  oui je... Oh un papillon.». Il en oublie ce qu'il doit faire après ça. Il hurle souvent aussi. On se demande comment il fait pour avoir encore de la voix, alors qu'il ne fait que crier. On se demande aussi pourquoi il hurle ? Il parait que c'est pour mieux qu'on l'entende ou on ne sait quoi, mais c'est vrai qu'il pourrait éviter de le faire, ce bleu nous casse souvent les oreilles en fait. Ce qu'il hurle le plus souvent ? Eh bien quand vous entendrez un «Je serais comme Superman.» eh bien vous pouvez vous dire que c'est lui.  

Il y a bien un moment où il est calme. Enfin deux. Mais il est obligé. Le tout premier est quand il est en cours, c'est normal de se taire. En même temps il est en cours, donc il évite tout ce qu'il fait d'habitude, bien que parfois il lui arrive de faire l'idiot. En réalité il a horreur qu'on le voit calme, mais il ne le fait que très rarement l'idiot en cours, soit il écoute, soit il dort, soit il regarde un peu dehors pour oublier qu'il écoute un cours ennuyant. Il a besoin qu'on le remarque donc de temps en temps un peu de grabuge pendant le cours ne fait pas de mal. Bien qu'il ait besoin de plus d'affection il préfère se faire remarquer.

Le deuxième cas de quand il est calme, c'est quand monsieur joue du violon. On le dit souvent plus mature. Il ressemble à un jeune homme sérieux, mais c'est pour ça qu'il n'aime pas trop jouer en public. Il n'aime pas qu'on voit cette partie de lui. Il n'aime pas qu'on voit cette partie de lui. Mais à part ces deux cas, il n'est jamais très sérieux. Sauf si on touche aux sujets sensibles, mais ça on verra un peu plus tard.  Il ne fait que chanter quand il est heureux. Puis bon il faut le dire. Il est hyperactif ce gamin. Ses professeurs le disent tout le temps. Ils n'en peuvent plus de lui. Il est toujours en train de bouger puis ses professeurs ne savent plus quoi faire de lui quand il devient comme ça. Mais derrière ce caractère enjoué et qui fait chier tout le monde a toujours être heureux, même quand il se fait frapper. Derrière cette barrière de sourire, ce cache un autre caractère. Un caractère que personne n'arriverait à deviner tellement qu'il le cache bien, même si parfois c'est dur.

Donc maintenant passons aux côtés plus sombre du caractère de Ristu. Un caractère que nous ne voyons pas souvent, mais qu'il ne faut pas voir si on veut rester en vie. A l'origine ce garçon est très froid, mais plus froid tu meurs quoi. Mais il a décidé de changer. Il ne voulait pas donner raison à son père. Il ne voulait pas lui faire plaisir. Son père disait qu'il serait toujours tout seul à cause de son putain de caractère froid et que c'était bien fait pour lui, alors il a changé. Du moins juste en présence des personnes, il fait le con, mais en réalité, le cœur n'y est pas. Il n'était pas très câlin avant. Il détestait même le contact humain. Il ne supportait que sa mère, son frère ce n'était pas trop ça. Mais bon d'un côté à force de faire l'homme sociable, il a fini par apprécier.  

On ne penserait pas qu'une personne comme lui toujours souriante soit timide hein ? Puis les personnes qui l'ont vu froid ne se doutent pas qu'il est timide aussi. Comment serait-ce possible ? Eh bien ça l'est. En fait timide on va plutôt dire qu'il fait souvent tomber les choses sans le vouloir, il rougit assez vite et il bafouille quand il se sent gêné. Ce côté bruyant, ce côté agitateur. Si on le voyait le soir, on le verrait calme, triste. Il se met dans sa chambre et il s'assoit dans un coin recroquevillé sur lui-même. Voulant qu'on l'oublie. Il pleure assez facilement. Quand on le vexe, alors qu'il est en train de sourire, il part sans dire un mot et il va pleurer dans son coin. En fait il supporte très mal les insultes parfois. Il pleure pour des choses parfois insignifiante, mais qui pour lui sont importante.

Ristu n'a pas l'air d'un violent hein ? Il a l'air naïf aussi ? Eh bien détrompez-vous. Il y a un bien un sujet où il est naïf, mais n'en parlons pas maintenant. Il ne vaut mieux pas qu'on le sache pour le moment. En fait Ristu déteste la violence. Il ne peut pas la supporter, mais quand on l'énerve c'est une toute autre histoire. Déjà il faut être fort pour l'énerver, car monsieur est tellement zen qu'on se demande s'il sait se fâcher, eh bien son frère pourra vous dire que oui et que ce n'est vraiment pas beau à voir, mais vraiment pas.  Son arme ? Oui, car chaque personne à une arme d'une certaine façon, mais en réalité ce n'est pas une arme comme les couteaux ou les pistolets. C'est une simple batte de baseball pourquoi il a ça ? Eh bien, ça il vous le dira plus tard, mais si vous le voyez avec ça, c'est qu'il est vraiment en colère et qu’il ne faut pas rester dans le coin.

Cette personne reste dans un coin comme on vous la dit. Il ne bouge pas pendant des heures, il ne semble voir personne d'autre. On dirait qu'il est tout seul, alors qu'il est entouré de personnes.  Ce petit être naïf quand il est très très très fatigué, il devient bizarre. En fait il devient un peu comme son frère. Très entreprenant sur certains sujet, même si, il est un PUR innocent. Parler lui de rapport que deux amoureux ont dans un lit, il comprendra pas, mais il pourra dire des choses ou faire des choses que personne ne pourrait soupçonner, c'est comme une personne qui se drogue, il hallucine et n'est pas comme d'habitude , eh bien lui c'est à cause de la fatigue, il devient tout bizarre et là personne ne le reconnaît et faut dire que c'est un peu à causer de son frère qu'il est comme ça. Il n'est pas un bon exemple.

Il n'empêche que monsieur qui ne montre pas sa vraie personnalité de peur de se faire rejeter et pour prouver à son père qu'il a tort, il est super mature. Surtout avec son frère. Il sait qu'il peut se montrer comme il est. Il lui montre son véritable visage. Celui de l'adolescent qui n'aime pas ce qu'il fait croire. Faire croire qu'il est heureux, alors qu'il ne l'est pas. Mais son frère le garde pour lui. Il ne dit rien et il essaye de faire sourire Ristu du mieux qu'il peut.
Sinon pour les choses basiques de ce qu'il aime ou ce qu'il n'aime pas c'est assez simple.


Les choses qu'il aime :

-Les sucreries,
-Le violon,
-Monter aux arbres,
-lire,
-Son frère,
-Sa mère.


Ce qu’il n’aime pas :


-Certains légumes,
-La neige,
-Le froid,
-les bandages,
-Les pièces trop remplies,
-Son père.


Voilà ce qu'il en est pour le caractère de ce jeune homme. Bien entendu il aime beaucoup plus de choses et il déteste beaucoup  de plus choses, mais nous n'allons pas tout dire. Découvrez en rp le reste !

Physique

«Il a les cheveux bleus... Il a les yeux bleus... Il est petit et con. Il est tout ce que je déteste.»

Ristu entend cela tout le temps. Il est bleu. Oui, il ne veut pas lui ressembler. Il est petit il l'accorde du haut de son  un mètre soixante-six, il n'a pas l'air futé hein ? Il n'est pas grand et alors ? Au moins il ne se prend pas les lustres quand il marche. Effectivement monsieur a les cheveux bleus, mais ce n'est pas sa couleur naturelle. Sa couleur naturelle est rouge. Oui pas roux, pas comme tout le monde pourrait le croire. Vu que tout le monde est roux dans sa famille, mais bon ce n'est pas grave. Il aime bien le bleu donc forcément il s'est fait une teinture de couleur bleu. D'ailleurs il ne sait pas pourquoi il n'a pas pris une couleur plus plausible, comme blond ou châtain ou bien noir. Il voulait sans doute vraiment ne pas lui ressembler. Il possède deux petits lagons bleus qui ne sont pas naturels. Ses yeux ont besoin de lunettes normalement, mais celui-ci ne supportant pas le regardant comme celui de la personne qu'il essaye de ne pas être il a pris des lentilles de couleurs et vu qu'il aime le bleu, cela est revenu. Une chose qu'il ne peut pas changer. Sa couleur de peau. Il a la peau pale aussi pale que son père. Il faut dire qu'il est difficile de changer ça, mais il a beau aller au soleil pendant des heures il ne bronze pas. Sa peau reste couleur lait. Muslcke ? Muscleuh ? MUSCLE ? C'est quoi ça ? Ah oui on vous l'accorde, il n'a pas vraiment de muscle, mais il en a quand même un minimum ! Il ne faut pas croire et surtout il ne faut pas douter de sa force. Il est petit, mais fort ! Il ne cherche pas vraiment à en avoir donc vous pouvez dire ce que vous voulez sur lui, il ne tiendra pas compte des critiques.  Car bon même si tout le monde dit qu'il a un corps frêle tout ce cache sous les vêtements.

Ah oui en parlant de vêtements On peut dire qu'il ne tape pas vraiment dans l'original. Oui, il ne cherche pas à faire dans le gothique, le emos, le sweet ou on ne sait quoi ou en d'autres styles. Il y a bien une chose qui le  différencie vraiment des autres, c'est le bandeau qu'il a sur les yeux. Qu'est-ce que cela fout là ? Eh bien, c'est une longue histoire, avant il était bleu quand il était encore un petit rouge, mais maintenant il est rouge. Quand monsieur n'avait pas encore fait sa teinture, ses  habits aussi étaient rouge, mais cela s'est vite transformé en bleu. Il porte un haut plutôt banal souvent de couleur uni comme du noir, blanc, bleu, vert etc. La couleur n'a pas vraiment d'importance du moment qu'il est à l'aise dedans. Par contre monsieur a toujours une veste de couleur bleu. Une veste de sport qui est un peu trop grande pour lui, mais ce n'est qu'un détail. Sur la manche droite il y a un S entouré de couleur rouge cousu dessus. C'était la première lettre du prénom de sa mère, maintenant il fait croire que ça veut dire superman. Il possède aussi un pantalon de sport bleu,  il le remonte un peu pour qu'il fasse pantacourt, car le pantalon aussi est un peu grand. Il porte parfois des jeans, mais c'est bien rare. Il possède une paire de basket et voilà le tour est joué. Il est habillé.

Ah oui non, en fait un petit détail. Ristu porte toujours sa veste aux vus des bandages qu'il porte encore et des cicatrices qu'il a dans le dos et sur le bras gauche. Au niveau de l'épaule. Il doit avouer qu'il en n'est pas fier de ces blessures, mais il ne peut pas faire autrement que de les cacher sous une veste pour ne pas qu'on voit ces bandages.


Malédiction

Ma malédiction ? Vous voulez dire mon super pouvoir oui ! Donc mon super pouvoir est genre trop cool ! Oh que oui  quand je chante une chanson... Bon certes triste, mais une chanson quand même sur la chose que je me concentre, eh bien ça devient une noisette, une bonne noisette qu'on peut manger ! La taille dépend de l'émotion que je mets dans la chanson, si je suis vraiment triste la noisette sera surement plus grosse que si je chantais juste parce que j'ai été déçu d'avoir une mauvaise note.
N'est-ce pas merveilleux comme super pouvoir ! Moi j'aime, car ça fait pas d'mal. Du moins, car j'ai jamais essayé sur les humains.  

Histoire


Ce que j'ai vécu en seize ans de vie ? Hum je dirai que j'ai vécu beaucoup de chose. Des choses qu'une personne ne devrait pas vivre je pense.

Je suis né un jour d'hiver. Il faisait vraiment froid, il parait que dans l'hôpital, c'était gelé. Une panne ou je ne sais plus quoi, c'était vraiment cool pour les bébés qui venaient de naître, mais ce n'était pas d'une grande importance pour moi. Vu que j'étais mort. Enfin je ne suis pas vraiment mort, sinon je ne serai pas là entrain de vous raconter mon histoire. En réalité quand je suis né, mon cœur a refusé de battre. Le petit corps de bébé que j'avais refusait de bouger.
Ce que mon père a tout de suite mal prit. C'est pour cela qu'il ne m'a jamais aimé, du moins en partie. Il pensait que j'allais être un petit garçon à problème. Il n'a pas eu tort. Mais si je vous disais que celui qui m'a fait le plus de mal était lui ? Et seulement lui et personne d'autre.  Si vous saviez entre le fait qu'il a toujours voulu faire croire que j'étais fous devant les psychologues, mais eux ils voyaient très bien que j'étais en parfaite santé ou le fait qu'il essayait de me perdre en forêt, je peux vous dire que ce n'était pas la joie. Enfin soit revenons au fait que je ne voulais pas bouger. Bien entendu, ils m'ont fait renaître, c'était un soulagement pour ma mère, mais un fardeau pour mon père.

Mon père jouait un double jeu. Quand on était à la maison, il faisait croire qu'il m'aimait que j'étais un gentil cadeau donné par le ciel, mais une fois que ma mère n'était plus là, il en profitait pour dire toutes les insultes possibles du monde. Il faisait ça devant mon grand-frère. C'était pitoyable.
Ah oui je ne vous ai pas dit ? J'ai un grand-frère ! Je suis peut-être un super héros, mais lui il sera toujours mon héros.  Il m'aimait bien. Il me le disait souvent, mais pour ne pas que je subisse la colère de mon père, il ne me regardait pas, il ne m'adressait pas la parole.

Je vais mettre entre parenthèse ce sujet. Je vais vous raconter quelque chose de vraiment fou. Quelque chose qui va vite vous faire changer d'avis à mon sujet. Quand j'étais petit mon père me défendait de chanter  quoi qu'il arrive.  Pourquoi ? Je ne savais pas. Jusqu'à ce qu'un jour j'essaye. Je fus étonné du résultat. Je chantais dans un moment de tristesse. J'étais seul, je n'avais pas d'amis, mon père ne m'aimait pas, ma mère était souvent au travail, du moins c'est ce que je croyais et mon frère m'évitait même si, il m'aimait.
Et là j'étais tellement concentré sur mon chant et sur ce que je ressentais que quand j'ai regardé le seul livre que j'avais, il s'est transformé en noisette. Je dois vous avouer que je n'avais pas vraiment compris ce qui m'arrivait à l'époque. J'étais terrifié. Comment un livre pouvait se transformer en noisette ? COMMENT BON SANG ?

Était-ce pour ça que mon père m'avait interdit de chanter ? Il n'aurait pas pu me le dire au lieu de me frapper pour me dire de ne jamais le faire ! Non, c'est si marrant de frapper pour faire comprendre quelque chose.
D'ailleurs pour ce livre perdu....J'ai vraiment été réprimandé, car il avait deviné que j'avais chanté.

Mais revenons à nos moutons. Donc je parlais de mon frère ? Eh bien comme je le disais il ne venait jamais me parler, sauf le jour de mes six ans. Mon père était partie avec ma mère qui avec le temps j'avais compris qu'en fait elle n'allait pas au travail, mais elle allait à l'hôpital, car en fait ma mère se trouvait être une personne qui était comment vous dire, elle n'était pas vraiment nette dans sa tête. Chaque jour qui passait, elle perdait la raison un peu plus, toujours plus... Mais je l'aimais tellement, on jouait tellement depuis qu'elle restait un peu plus à la maison, mais ce jour-là mon père est partie avec ma mère comme je vous l'ai dit. En fait mon père trouvant l'état de ma mère trop grave, il voulut l’emmener chez un médecin. -Je me doutais bien que ce n'était pas pour ça, mais je n'avais rien dit.- Je devais rester dans ma chambre en attendant, tout seul dans le noir sans lumière. Dans la pièce, il n'y avait qu'un lit et un  meuble et un bureau. Aucun poster, aucuns jouets. J'étais seul pendant une heure... Puis mon frère vint. Il voulait me parler. Oui pour une fois il pouvait le faire. Il était rentré dans cette chambre sinistre, il ne m'avait pas tout de suite trouvé... J'étais bien caché dans mon coin sombre que j'avais nommé : "Le coin de la punition." Il s'était approché, mais moi je m'étais encore plus terrer dans mon coin, je ne voulais pas qu'il s'approche. J'avais peur. Oui, j'avais peur qu'il fasse comme  mon père, mais il ne fit rien.

«Je suis désolé Ri-chan. Je voudrais plus te parler, mais si je te parle, il te fera encore plus de mal et je ne veux pas de ça... Je ne sais pas comment faire pour t'aider... Je vais essayer de te sortir de ce pétrin aussi vite que possible. Je te le promets.»


Puis il partit aussi vite qu'il était revenu après m'avoir fait un câlin. Oui notre père était revenu, mais sans notre mère. Nous n'avons jamais posé la question de comment ça se faisait que notre mère n'était pas revenue, je la cherche. Je me demande si, elle est encore envie. Parfois quand je regarde le ciel, je me dis qu'elle regarde elle aussi le ciel.... Car ma mère et moi on se ressemblait vraiment... Elle n’était peut-être pas bien dans sa tête, mais nous étions identiques sur pleins de points. Il y a bien une chose que mon père voulait que je fasse. Du violon. Oui pour lui tout Irlandais qui se respecte doit jouer du violon. (Où est-ce qu'il a vu ça bonne question.) Ce que je fis donc. J'étais plutôt doué d'après mes professeurs, mais si je faisais la moindre faute pendant mon entrainement à la maison mon père me frappait. Pendant des années je me suis fait battre, puis un jour cela a dérapé. J'avais quatorze ans... J'étais tranquille dans ma chambre comme d'habitude je n'avais rien dedans... A part le violon qui avait rejoint la petite chambre... Je regardais par la fenêtre et là... Mon père est rentré comme une furie ans ma chambre, je me suis vite terrer dans mon coin. Il était en colère, même plus qu'en colère, je n'avais rien fait pourtant. Il s'était approché de moi doucement, j'avais reculé. J'avais eu tellement peur et puis là trou noir.

Je ne sais pas ce qui est arrivé. Du moins je ne sais plus. Tout ce que je sais, c'est que je me suis réveillé à l'hôpital, les médecins m'avaient posé beaucoup de question sur comment j'avais pu être comme ça. Il parait que c'est mon frère qui m'a accompagné ici. En tout cas je ne sais pas ce que mon père est devenu. Mon frère ne veut rien dire. Ma mère a disparu. Mon ultime but. Retrouver Sad. Oui cela veut dire triste, mais bon c'est ma mère.

Maintenant j'ai seize ans, à part chantonner ou faire du violon, je me suis découvert une passion pour le tennis et l'escalade, il me fallait quelque chose pour que je dépense TOUTE mon énergie, car oui pour un super Héro j'ai de l'énergie. Enfin bref, je peux faire ce que je veux quand je veux ! Du moins c'est ce que j'avais entreprit jusqu'à ce que mon frère me dise "Tu vas en cours puis voilà". Il m'avait inscrit au pensionnat Vocaloid, par rapport à ma malédiction qui lui bizarrement n'en avait pas.
Que va-t-il m'arriver là-bas ? Vais-je me faire des amis ? Vais-je retrouver ma mère ? Est-ce qu'un jour... Je trouverai quelqu'un qui me comprendra ?

Je ne sais pas, mais en étant un super-héros, je vais devoir rendre le sourire à tout le monde ! A bientôt mes petites noisettes que je vais sauver de la tristesse !

Un peu de vous

Pseudo : Panda bleu.
DC : Angelo et Zinovia Gousliakov
Âge : Dix-neuf framboises.
Votre avis : :v

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Super Moto de Bilstain.
» cake super facile
» Nouveau super pack de clan !
» Île au crane + Maudit Graal
» tracteur super sonic ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Story Of Dream Test :: Vocaloid RP-