Petit forum test pour le forum de Story !

" Akira "
avatar
Messages : 313
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 20
Framboise
Who am i !

Dossier
Race: Nightëel
Pourvoir(s) acquis ou de naissance ?: Acquis bien entendu ça ne serait pas marrant sinon.

CODE RP REPRIS SUR WORLD

MessageSujet: CODE RP REPRIS SUR WORLD Mer 2 Sep - 9:16

Les voleurs dans une taverne.
Une jeune fille rencontre les voleurs.
Les trois jeunes personnes qui accompagnaient Akira s’arrêtèrent de parler, de bouger voir même de respirer d'un coup. Piller le château du royaume de l'air ? Ils étaient forts, mais pas au point de voler un château, mais si Akira était si sûr de lui. Ils ne pouvaient pas l'abandonner. C'était justement impossible de faire marche arrière puis si ça se trouve ils pouvaient faire beaucoup de choses en peu de temps surtout si les gardes baissent leurs surveillances pendant l'enterrement du roi, ils pourraient faire sans doute quelque chose, mais d'un côté ils hésitaient, car un roi était mort et ils étaient du genre à respecter les morts, seulement ils ne pouvaient pas chipoter sur le moment. Les ordres que donna Akira étaient clairs et nets. Alors ils se sont exécutés. Il n'y à que Flora qui n'avait pas eu d'ordre donc elle a suivi Akira sans dire un mot. Que pouvait-elle bien dire après tout elle était  d'accord avec Akira.

Une fois que tout le monde eu fini, ils rejoignirent Akira sur le pont.  Dereck était redevenu calme, mais Eireline n'était pas du tout calme. Elle voulait bouger de partout, partir explorer, voir les autres personnes de ce monde. Flora était obligée de la retenir pour ne pas qu'elle s'envole et parte loin et qu'ils la perdent de vue. Elle prit son air assez autoritaire pour bien lui faire comprendre qu'elle devait se tenir correctement si elle ne voulait pas se prendre une brousse dans la minute qui vienne. Dereck sourit légèrement devant cette agitation, mais pour l'heure il avait faim. TRÈS faim ! Il fallait manger, boire, se détendre du voyage qu'ils venaient de aire et une bonne taverne était sûrement la meilleure idée qu'il puisse trouver pour le moment. Il regarda Akira avec un son habitude petit sourire.

«Akira trouvons une taverne pour nous repaître et se reposer de ce voyage.»


Sans vraiment attendre de réponse il avança pour trouver une taverne bien confortable et pas trop cher non plus. Il fallait a manger et a boire pour notre cher Akira qui buvait ! Tout le monde se mit en route sans broncher. La jeune vampire courait un peu pour regarder. Elle allait vers tout le monde, mais revenait vite quand elle sentait le regard de Flora sur elle. Elle ne fit pas trop de pétarade pour ne pas qu'ils se fassent trop remarquer. Ce fut  Flora qui trouva la taverne en première. Elle était contente. Elle avait très soif et faim aussi. Comme Dereck, on entendait son ventre gronder tellement fort qu'on pourrait bientôt croire qu'il y avait un tremblement de terre. Elle se tourna vers tout le monde, même si elle n'était pas la Chef, concernant les bonnes manières c'était celle qui établissait les règles, car Akira quand il buvait.. Elle ne pouvait pas dire qu'il faisait preuve d'une grande politesse.

«Bon nous voilà devant la taverne. Je vais quand même vous rappeler quelques règles pour pas qu'on se fasse jeter directement de cet endroit. Vous manger correctement. N'est-ce pas Dreck, si on boit on fait attention n à ne pas courir de partout pour voir les autres hommes ou femmes ou bien encore descendre toutes les bouteilles de la taverne. N'est-ce pas Akira ? Et surtout on reste polie et on ne pose trente mille questions aux personnes qui nous entoure  n'est-ce pas jeune fille ? »


Elle regarda tout le monde tour à tour. Elle aurait presque l'impression de crier après des enfants, sauf que ces enfants étaient bien grands. Dereck et la fille aux cheveux bleus hochèrent la tête en même temps.

« Oui maman !! » disaient-ils pour rire.


Flora n'attendait pas de réponse de la part d'Akira. Elle lui faisait confiance. La première qui fut rentrer dans la taverne fut la jeune fille vampire suivit de Dereck et de Flora.  Flora demanda une table et des chambres pour qu'ils puissent un peu se reposer. Elle avait obtenu deux chambres pas chers du tout. Ils étaient quatre c'était parfait. Puis une fois arriver, elle regarda autour d'elle. L'endroit était tout en bois et il y avait beaucoup plus d'hommes que de femmes. D'ailleurs c'était sans doute elles les seules femmes clientes, mais son regard se porta sur le fin fond de la pièce qui était plutôt sombre. Elle vit une jeune fille. Qui ne semblait pas majeur et qui ne semblait pas être faite pour cet endroit. Elle tira sur le bras de Dereck pour pointer la jeune fille. Car elle la trouvait étrange. Surtout au niveau de l'expression qui ne reflétait rien du tout.

« Dereck elle semble bizarre cette gamine. Tu viens avec moi pour la voir ? Ou on demande à Akira d'abord ? »


Dereck hocha la tête pour dire qu'il fallait d'abord demander à Akira, après tout, il fallait mieux faire attention. Elle attendit donc qu'il rentre pour lui demander.  

« Akira.. Allons à la table du fond. Vers cette jeune fille. J'ai envie de lui parler. On peut ? »


Elle croisa les bras en attendant la réponse d'Akira. Pendant ce temps la jeune vampire était déjà au comptoir pour demander à manger, car elle avait vraiment faim comme tout le monde d'ailleurs, elle la laissa faire du moment qu'elle ne faisait pas de bêtise cela ne la gênait pas.


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
" Akira "
avatar
Messages : 313
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 20
Framboise
Who am i !

Dossier
Race: Nightëel
Pourvoir(s) acquis ou de naissance ?: Acquis bien entendu ça ne serait pas marrant sinon.

CODE RP REPRIS SUR WORLD

MessageSujet: Re: CODE RP REPRIS SUR WORLD Mer 2 Sep - 9:17



Il n'est pire eau que l'eau qui dort


La cascade des vœux. Les cascades, ça me rappelle des choses.  Comme la rencontre avec Sparda.


Flash-back : -justepasquec’esttropfunpuisçamerajoutedeslignes.-


C’était un jour où il faisait chaud. Un jour banal tranquille sans problème. Sauf que l’ennuie régnait dans mon cœur. Je m’ennuyais comme pas possible. Je ne savais pas quoi faire et comme d’habitude j’étais seule.  Cela ne me dérangeait plus depuis bien longtemps. J’en avais pris la coutume depuis quelques temps. Mais l’ennui c’était quelque chose que je n’aimais pas. Une chose bien ennuyante, c’est logique.  J’avais donc décidé de sortir comme la plupart du temps sauf que là, j’avais le droit de le faire, mais pourquoi attendre une permission ? Je ne le faisais pas avant.  Enfin soit. Pour une fois j’étais heureuse de la tenue que je portais. Je n’avais pas à me plaindre de cette jupe, de ce haut sans manches. C’était plutôt bien venant d’une fille qui n’aimait pas les trucs trop formel d’une princesse. Enfin bon trêve de bavardages. Les rues étaient bondées de personnes. Je ne pouvais pas dire qu’il nous manquait quelques choses dans ce petit village. Mais il y avait trop de monde, ce que je n’aimais pas vraiment. Il y avait tellement de gens qui viennent d’autres pays et en plus des villageois d’ici ça fait beaucoup faut l’avouer.  Je fini donc par décider d’aller vers une cascade du coin. C’était un de mes endroits préférer je n’en trouvais pas d’aussi belle d’après moi, car il n’y a pas plus beau qu’une cascade, enfin je crois. Mais est-ce que dans un autre endroit il y en a ? Surement. J’arrivais quelques temps après, mais je reculais vite fait. Il y avait des gens. Pourquoi ? D’habitude c’est vide. Ce n’est pas cool là. Je regardais ce qui se passait savoir si cela aller durer ou pas. Un homme allongé par terre. Un homme assis par terre.  Lui je ne l’avais jamais vu enfin on ne peut pas dire que je connais tous les gens du village, mais il ne semblait ne pas d’être ici. Alors qui ? Surtout un inconnu soignant une personne qui ne connaît pas ? Bizarre ou pas ? Non pas tellement. C’est plutôt sympa à vrai dire. Je ne disais rien, puis je me suis approché. Je me suis accroupi devant eux, comme si tout était normal… Je ne vais pas tout dire. Le reste va rester un mystère pour vous, mais surtout on peut se douter qu’on soit devenu ami.


Fin du flash-back.


J’étais vraiment heureuse de l’avoir rencontrer en fait. Je ne sais pas si l’ai apprécié pour  ce qu’il a fait ou sa façon d’être. Je pense que c’est surement sa façon d’être. Il est gentil, attentionné bien qu’avec les autres il ne le montre pas. Il est aussi très cultivé. C’était une personne plus qu’importante à vrai dire  à mes yeux. Je ne serais dire quoi, enfin bon tant qu’il est heureux et tout, je pense que tout ira bien.  J’avais posé une question. Une question qui demeurait sans réponse pour l’instant. Il devait réfléchir je pense. Enfin je l’espère. Je veux vraiment savoir ce qu’il veut faire pensant de voyage je ne veux pas qu’on laisse passer mon devoir avant autre chose. Il a voulu venir avec moi donc autant tout partager. Enfin  presque tout. Je cherchais toutes les explications possibles.  Je pense avoir quelques idées, mais  je ne vais pas me prononcer, car cela pourrait être faux. Je pense. Je ne peux pas deviner les envies d’une personne. Puis sa voix s’éleva dans l’air ce qui me fit sortir de mes pensées.  Le début de sa phrase me fit froncer les sourcils, pourquoi cela ne serait pas important ? Tout est important. Enfin presque. Des envies égoïstes, peut-être que les caprices d’une pauvre élue de la terre qui doit retrouver une pauvre fille qui va sauver le monde ce n’est pas égoïste peut-être ? Bon ok, on sera peut-être tous en vie après, mais bon c’est quand même égoïste de l’emmener dans tout cela, alors que peut-être il ne veut pas vivre une vie comme ça.  Il laisse passer ses envies après moi ? Cela me fit sourire ce qu’il dit. Je ne pensais pas qu’il tenait à moi autant, mais je ne veux pas qui laisse ses envies passer après. Moi ma mission est peut-être importante, mais le bonheur de mes amis, c’est beaucoup plus important que toutes les élues du monde. De toutes les vengeances du monde.

Je le laissais finir puis je fini par  réfléchir. Oui, je pense que quoi qu’il arrive je ferais tout pour qu’il réussisse encore plus dans le domaine de la médecine. Sans problème, sans qu’il gâche sa vie. Oui, il est très doué,  alors s’il veut peaufiner tout cela, je vais le laisser faire.  Je ne savais pas quoi répondre à tout cela en fait. C’était si gentil de sa part, mais je me sentais un peu mal à l’aise. Son frère. Si jamais il le retrouve que va-t-il pensé. Si jamais il me laisse pour lui,  arf je ne dois pas pensée à ça en même temps je pense que ça serait normal. Oublions tout cela et pensons à autre chose.  On finit par arriver à la cascade. C’était un endroit magnifique. J’aimais beaucoup. Il y avait la cascade des vœux. Une grande, une magnifique on pouvait facilement deviner que c’était elle, puis il y en avait une ou deux plus petite dans le coin. Je fini par prendre la parole. Je n’aimais pas ce silence entre nous en fait, mais je ne pouvais pas dire grand-chose en réalité. Mais je fini quand même par dire ce que je pensais, même si cela le fâche ou autres, je m’en fiche, il faut qu’il sache qu’on fera ce qu’il veut. Il m’accompagne. Je ne dois pas oublier qu’il a des envies, des choses qu’il aime quand même. Je pense que ça serait égoïste de ma part là. Je pris mon ton le plus calme. Car j’étais quand même peu rassurée de ce que j’allais dire.


« Tu sais. Tes envies ne sont pas égoïstes.  Tes envies sont normales. C’est pour cela que je pense que même si tu veux me faire passer avant, je te dis qu’on va faire passer tes envies avant moi. Tu sais moi je peux très  bien laisser mes obligations de côtés un petit peu quand tu trouveras quelque chose. Je ne pense pas que j’vais trouver l’élue de suite, puis de toute façon tout ça m’ennuie donc voilà. Enfin voilà. Moi aussi je te fais passer avant tout, car tu es important pour moi. Je n’aime pas t’entendre dire que  tes envies sont égoïstes, car après tout, tu m’accompagnes dans ma quête, je ne veux pas que tu penses d’abord à moi et non à quoi tu t’es destiné. La médecine. Donc si jamais tu vois quelque chose pour apprendre ou étudier un truc sur place fait-le. On restera un temps pour que tu le fasses. Puis… Ne laisse pas ton frère passer après. Il est quand même de ta famille et tu sais je n’ai pas envie de finir embrocher pour cause de « Pourquoi tu passes avant moi ». »


J’avais fini sur un ton assez ironique à vrai dire, car je sais quand même que je n’allais pas finir comme ça. Je n’allais pas me laisser me faire mal par un gens. Puis à vrai dire. Je ne le dis pas, mais Sparda passe bien avant tout le monde. Avant toutes mes obligations. Mon frère. Mon meilleur ami. L’élue de l’univers. Ma famille.  Je souris. Je pense que c'est plutôt pas mal que je pense dire pour une fois ce que je pense. Pour Sparda, je passe toujours avant et moi, je n'aime pas passer avant quelque chose qui pourrait l'aider à avancer. Il pourrait très bien faire la médecine... Après s'il trouve quelqu'un. Une personne qu'il chérira plus que tout, je pense qu'il ne va pas me faire passer en premier.  Faudrait que je lui dise.

« Puis Sparda. Si jamais un jour, tu aimes une femme ou homme qu'importe. Tu ne pourras pas dire que tu me fais passer en premier. Tu ne pourras pas laisser cette personne derrière toi. Ce ne serait vraiment pas humain. Enfin j'veux dire que quand on aime une personne, même si nous avons fait une promesse à l'autre, il faut laisser de côté cette promesse, mais sans délaisser la personne...Arf je m'embrouille. Je veux juste dire que quoi qu'il arrive, je comprendrais si tu ne peux pas m'accompagner.  Puis bon...Quoi qu'il arrive oublie pas que j't'aime.»

Voilà, bon maintenant que c'est fini que faire. Il n'y avait personne dans les parages c'était affreux quand même de savoir qu'il n'y avait personne l'élue, n'était pas là. Que faire moi maintenant je me dis que si elle n'est pas là, c'est que peut-être elle était dans les marais ou autres... Enfin soit je ne dois pas oublier qu'il n'y a pas que l'élue dans ma quête. Arf puis je m'en fous pour l'instant je pense que je dois me concentrer sur les endroits où elle pourrait être.Oh un papillon, mais ma capacité de concentration quand quelque chose ne m’intéresse pas, est vraiment basse, même plus que basse. Je regardais les petites cascades qui entouraient la cascade des vœux et je m’approchais d’une et m’accroupi devant.

« Elles sont belles, tu ne trouves pas ? Puis y’a pleins de plantes, de fleurs et tout, c’est merveilleux Sparda. »


Oui, en présence de nature, j’étais vraiment plus qu’heureuse. Au moins je sais qu’il n’y a rien qui puisse vraiment me contrarié ici, puis je trouve ça merveilleux de trouver un endroit pareil, alors que tous les paysages se font détruire. Je touchais l'eau du bout de mes doits et restais plonger dans mes pensées futiles, inutiles, sans importance.





Fiche by Umi de Templactif



Il manque la petite musique, mais c'est sans importance. Tu peux répondre.
Revenir en haut Aller en bas
" Akira "
avatar
Messages : 313
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 20
Framboise
Who am i !

Dossier
Race: Nightëel
Pourvoir(s) acquis ou de naissance ?: Acquis bien entendu ça ne serait pas marrant sinon.

CODE RP REPRIS SUR WORLD

MessageSujet: Re: CODE RP REPRIS SUR WORLD Mer 2 Sep - 9:18
Une traque contre l'élue
Le regard du jeune loup exaspérer Haslista. Comment pouvait-elle faire route avec un idiot, incapable de se défendre d'une plante et qui se croit super fort, alors qu'il n'est que faiblesse pour Deamon.  Halista voyait bien qu'il ne voulait pas lui adresser un regard. Quel pitoyable être pense-t-elle. Elle savait qu'il la prenait pour une femme qui se voulait prétentieuse, se rendre intéressante, mais lui il était encore pire qu'elle. Oui, certes elle voulait qu'on la remarque, mais elle n'était point prétentieuse, surtout qu'elle lui avait sauvé la vie, alors qu'elle aurait pu le laisser mourir comme un être inutile qu'il était. Mais il était fort sympathique parfois, mais Halista oublie vite les qualités d'une personne quand elle est concentrer sur autre chose. Elle descendit de son cheval une fois prêt de l'élue. Elle était cacher donc Luna ne pouvait pas la voir, même si, elle sait qu'elle va reconnaître ses flèches.  Elle regarda Maugrim quand celui-ci lui parla. Elle fit un léger sourire. Question idiote, elle ne prenait même pas la peine de répondre, elle en avait pas besoin Elle fini par tirer la flèche et quelques secondes après, Maugrim lui sauta dessus. Elle fini par terre. Elle le regarda d'un regard remplie de haine. Comment pouvait-il faire ça ? Elle n'allait pas la tuer, mais seulement la blesser et celui-ci lui saute dessus ? Elle aurait pu louper son tire, mais quel abrutit cet homme, elle serra les poing puis s'approcha légèrement du visage de Maugrim.

«Tu es un idiot complet... »




Elle le prit par le cou et le serra fort. Elle se releva avec Maugrim en main et elle le lança contre un arbre . Elle prit ses flèches et son arc et elle le pointa en direction de Maugrim. Elle laissa échapper une flèche, mais sur le côté...de sa tête. Juste pour lui faire peur. Ce n'était pas le moment de tuer qui se soit.  Halista laissa tomber ce loup et retourna du côté de Luna. Celle-ci avait toucher sa joue. Pitoyable. Elle aurait pu faire mieux. Si elle n'avait pas été déconcentrée. Maintenant elle devait parler à cette maudite fille qui était plus «belle » qu'elle. Ce qui était bien sûr faux pour Halista.Cette voix de gamine innocente l'énervait. Lui manquer ? Cette fille lui manquer jamais. Elle voulait la voir morte, la voir souffrir. La voir en sang en train de la supplier de l'épargner, chose qu'elle ne fera jamais. Son cœur était bien trop noir pour cela. Halista vit le sourire accrocher aux lèvres de la jeune élue, elle s'énerva encore plus. Elle fini par émettre un léger rire.

« Ahaha Luna. Tu es si stupide, futile et intéressante. Tu crois vraiment qu'une fille comme toi peut me manquer ? Tu es bien idiote. Ces temps où tu pouvais me manquer sont révolus depuis fort longtemps. »



Elle sortie de derrière les buissons qui la cachait et elle s'approcha ses longs cheveu noirs, ses yeux qui avaient changer. Tout son physique était fort différent, mais est-ce que Luna pourra comprendre, mais seule sa voix était toujours pareille. Mais elle était froide et dure. Sans émotion on pourrait dire, son regard n'exprimait que la haine. Rien que voir Luna ça lui donnait envie de la prendre de l'égorger et de la voir de se vider de son sang, mais elle ne pouvait pas le faire Pas maintenant. Sinon elle courait à sa propre perte.

© Fiche RP par Nyuric
Revenir en haut Aller en bas
" Akira "
avatar
Messages : 313
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 20
Framboise
Who am i !

Dossier
Race: Nightëel
Pourvoir(s) acquis ou de naissance ?: Acquis bien entendu ça ne serait pas marrant sinon.

CODE RP REPRIS SUR WORLD

MessageSujet: Re: CODE RP REPRIS SUR WORLD Mer 2 Sep - 9:19






   
Halista & Luna & Yuan

« Les êtres maléfiques n'abandonnent jamais.»


Halista et sa haine.

Je n'avais qu'une chose en tête là maintenant. Tuer Luna. Tuer et massacrer, la réduire à néant. Je ne pouvais plus supporter cette fille. Ce sourire si arrogant qui croit-elle trompée comme ça, elle croit que nous ne voyons pas qu'elle va tous nous détruire. La fille des déesses la fille la plus idiotes surtout oui ! Je ne pouvais pas supporter une seconde de plus sa voix, son visage, son innocence dégoûtante. Je n'étais plus aussi pure depuis cela, je n'étais pas la plus gentille aussi, je n'ai jamais aimé être comme ça. Je n'ai jamais aimé l'arrivée de Luna. C'était la pire erreur de ma mère et maintenant elle en a payé le prix de sa stupidité de bonne femme gentille à tout prix. Je n'étais guère une jeune femme qui aime avoir tord. Non, j'aime avoir juste. J'aime aussi gagner du temps et le fait que je vienne de tirer sur Luna comme ça, car elle me saoulait à un point pas possible montre que je n'étais plus patiente. Un loup s'est jeté sur moi, je m'y attendais. Je n'avais pas peur, je me laissais faire car au dernier moment je l'aurai tué. Il était faible. Très faible. Il ne se la jouait juste pour faire croire qu'il était fort, alors qu'il hait ce qu'il est. Donc il est faible. Je m'étais relevée aussi vite que j'avais atterrit par terre. Je me suis mis sur mon cheval. J'avais fermé les yeux un instant. Un instant où personne ne pouvait me toucher. Un instant où personne ne pouvait se soucier de moi. Après avoir localiser le sang de Luna et le fait qu'elle courrait comme une lâche dans la forêt au lieu de se battre n'était guère une attitude d'élue. J'en pourrais presque rire, mais je devais être devant elle. Je devais l'humilier. L’anéantir. Je me suis donc mit à sa recherche sur le dos de mon cheval au galop. J'écoutais chaque bruit, chaque mouvement. Je savais qu'elle n'était pas loin. Elle était si faible avec cette blessure, comment les déesses avaient pu lui confier une mission pareille. Avaient-elles pensé qu'elle n'allait pas être à la hauteur des espérances ? Elle n'avait même pas commencé la mission qu'elle se faisait déjà battre, n'est-ce pas pitoyable ça ? J'étais arrivée enfin vers Luna. Son sang coulait encore. Mais plus autant que tout à l'heure. J'émis un léger rire en la regardant.

« Luna tu es si faible. »




Grâce à mes pouvoirs je l'avais fait tomber par terre en faisant apparaître une racine qui lui avait coupé la route. Je ne sais pas pourquoi je n'avais pas fait cela depuis le début. Je passai délicatement une main dans mes longs cheveux couleur corbeau. En suite j'ai regardé Luna. Tout le monde nous avait dit sœurs depuis toute petite, mais elle était blonde, aux yeux bleus avec une peau pâle, mais sans plus. Tandis que moi à l'époque j'étais rousse aux yeux verts avec une peau beaucoup pâle qu'elle, maintenant j'avais les yeux d'un vert quand je le voulais, sauf quand j'étais en chasse mes yeux d'elfes étaient d'un rouge sang comme maintenant, ma peau était bien plus pâle, qu'on pourrait me prendre pour une jeune fille malade, en suite mes longs cheveux roux n'étaient maintenant plus ondulés, mais lissent et d'un noir, comme on n'en voit peu souvent. Ma tenue n'avait guère changé par contre, elle était juste un peu plus sombre que ce que je portais à l'époque. Mon cœur n'est plus aussi pur qu'avant. Personne ne peut le changer cela. Ma mère aurait du rejeter la faute sur Luna à la place de l'aimer comme si elle l'avait faite. Ce fut aussi une autre erreur de sa part de croire qu'elle pouvait avoir une seconde fille, en oubliant que celle-ci avait plus de mal à sa véritable fille que de bien. Je me suis sentie trahie à l'époque, je n'avais jamais compris pourquoi elle avait fait ça et même maintenant je ne comprends pas. Elle a cru qu'une simple elfe descendu des cieux pouvaient tout arranger ? J'ai reporté mon regard sur celui de Luna. Je me suis approchée d'elle, mais sans plus. Je devais la détruire petit à petit. Sans jamais chercher à la tuer pour l'instant même si l'envie était là, elle était si faible maintenant. Cela était une bonne raison de pouvoir lui faire du mal et prendre sa beauté, mais je devais d'abord la faire culpabiliser.

« Dois-je te rappeler que tu as gâché ma vie Luna ? Sans toi ma mère, m'aimait comme pas possible. Elle n'avait de yeux que pour moi, mais toi tu es arrivée et tout le monde a cru que tu étais ma petite sœur, mais moi je ne voulais pas de toi. Il est vrai que tu pouvais semblé chou à l'époque, mais grandie Luna, qu'as-tu fait de bien autour de toi ? A cause de toi « ton grand-père » est mort, je suis devenue méchante, tu as causé la tristesse de ma mère. »


J'ai pris une petite pause. Devais-je continuer ? Je voulais la voir pleurer. La voir fondre en larme et se dire qu'elle n'est qu'un monstre, qu'elle aurait du mourir maintenant. Ne plus vivre pour le bien de tous. Mais je crois que je n'ai pas enfoncer le couteau assez profondément pour penser cela.J'ai sorti un petit collier de ma poche et je l'ai montré à  Luna.

« Ceci est le collier de mon père. À l'intérieur il y a la photo de moi et ma mère. Tu n'es pas dedans. Sais-tu pourquoi ? Car tu n'étais pas importante aux yeux de mon père, après tout tu n'étais pas sa fille. Maintenant qu'il est mort, ma mère est triste... Mais j'ai tué mon père, mais ce n'est pas le plus important.. Crois-tu que Calia t'aime alors qu'à cause de toi, elle a perdu son ami, son mari et maintenant sa fille ? Tous les gens disant t'aimer, ils se foutent de toi, tu n'es pas aimé... Tu es hais part tout le monde. »


Je me suis arrêtée là. J'avais assez enfoncé le couteau dans la plaie. Je regardais Luna. Cette elfe maudit. Sa beauté une fois prise plus personne ne saura qu'elle a existé. Elle sera oublié comme ils oublient facilement quelqu'un. La mémoire fait défaut à tout le monde, tout ce qu'on peut ressentir envers une personne peut être facilement oublié, alors oublié Luna qui n'a encore rien fait n'allait pas être si compliqué que cela.


Codage by Yu' Ashura..


[Excusez moi de l'attente. Si quelque chose ne va pas, merci de m'envoyer un MP s'il vous plait.]
Revenir en haut Aller en bas
" Akira "
avatar
Messages : 313
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 20
Framboise
Who am i !

Dossier
Race: Nightëel
Pourvoir(s) acquis ou de naissance ?: Acquis bien entendu ça ne serait pas marrant sinon.

CODE RP REPRIS SUR WORLD

MessageSujet: Re: CODE RP REPRIS SUR WORLD Mer 2 Sep - 9:19

des années ont passé, nos retrouvaille s'annonce enfin






J'avais attendu quelques secondes, voir quelques minutes avant qu'un homme arrive vers moi, il ressemblait à Kaito, mais était-ce bien lui ? Comment pourrais-je le savoir ? Cela faisait si longtemps que je ne l'avais pas vu. Quelqu'un pourrait prendre son apparence ou juste lui ressembler ? Je ne sais pas. Je verrais bien de toute façon. Je me suis mise à regarder le dragon qui était en face de nous et je suis montée dessus grâce à l'homme. Je lui avais demander pendant le trajet si, il était vraiment Kaito, mais il n'avait rien dit. Est-ce que je suis en danger ? Est-ce que Kaito m'aurait oublié ? Je ne sais pas  c'est pourquoi je n'ai rien dit pendant le tout le reste du voyage pour voir comment je pourrais agir, mais d'une certaine façon je me disais que c'était bien lui. Vu comment il était il n'y avait aucune chance que cela soit un intrus. Une fois arrivée, j'ai répété ma question, je voulais une réponse pour être sûre, je ne voulais pas être avec un inconnu surtout si Kaito m'attend là-bas vers les portes du château de Deamon. Mais tout semblait correspondre au fait que ça soit Kaito. Le manoir était comme avant cela veut dire que ça n'avait pas changé. Un décor somptueux comme d'habitude, enfin comme dans mes souvenirs, ce que je remarqua c'est les fauteuils, c'était toujours les mêmes. Ils n'avaient pas changer, il y avait un feu dans la cheminée, je me suis approchée du feu en souriant intérieurement. Puis j'ai hottée ma capuche et je me suis retournée vers le jeune. Je savais que c'était Kaito. Je ne sais pas comment, mais je le savais. Je me suis rapproché de lui.

- «  On est de nouveau ensemble Kaito. Tu m'as manqué. »


Devais-je lui dire ce que j'avais fait à l'élue ? Est-ce que je devais lui en parler d'ailleurs ? Je ne sais pas. Je me suis de nouveau tournée pour aller voir le feu qui crépitait doucement. Je n'aimais pas trop engager la conversation. J'étais revenue le voir, car j'avais su qu'il avait eu des problèmes, mais maintenant que je suis là que puis-je faire ? Mon cœur est aussi noir que ma couleur de cheveux quand je décide de ne pas montrer ma vraie forme. Suis-je un sorte de monstre ? Devrais-je en parler aussi à Kaito ? J'étais perdue maintenant que j'étais là et j'étais heureuse en même temps. Ce sentiment que j'avais oublié depuis bien longtemps. La solitude je connais ça depuis bien longtemps depuis que Luna est dans ma vie et la joie elle avait disparue, mais avoir retrouvé Kaito cela me rendait vraiment heureuse, depuis notre rencontre je pense souvent à lui. Il m'avait aidé, j'avais comme une dette envers lui, peut-être que sans lui je ne serais plus de ce monde, je passais doucement ma main dans ma chevelure couleur de neige. Pour ensuite me retournée légèrement vers Kaito, il était devenu bien beau en quelques années. J'aurai presque envie de dire que sa eau pale et sa chevelure noire corbeau allait parfaitement bien avec son côté démon. En quelques années j'avais compris que la vie n'était pas aussi belle que je le pensais, mais avec lui, je sais que d'un côté qu'il ne m'ait pas oublié, c'est que je compte un peu. Un ami. J'ai enfin un ami. J'en suis bien contente, mais mon coeur va(t-il pouvoir le supporter ? Après tout, l haine avait prit place quand j'ai vu Luna grandir au fur et à mesure, même si cela ne se fait pas vraiment... Si je laissais Luna de côté pour l'instant et que je me concentrait sur Kaito ? Oui, c'est une bonne idée. Reste avec Kaito. Je dois lui parler et oublier cette Luna juste cinq minutes.





< Pom-pom © >




Revenir en haut Aller en bas
" Akira "
avatar
Messages : 313
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 20
Framboise
Who am i !

Dossier
Race: Nightëel
Pourvoir(s) acquis ou de naissance ?: Acquis bien entendu ça ne serait pas marrant sinon.

CODE RP REPRIS SUR WORLD

MessageSujet: Re: CODE RP REPRIS SUR WORLD Mer 2 Sep - 9:19

Un, deux, trois et boum.



J’écoutais Kaito, du moins j’essayais de l’écouter. Je ne sais pas où était Luna et son ami Yuan. De toute façon cela m’importait peu de savoir où elle était. Elle est si faible que je pourrais la tuer maintenant, elle perd vite le contrôle de son pouvoir, il est facile de la tuer vu qu’elle ne sait rien faire. Mais je ne voulais plus parler d’elle, cela n’avait pas d’importance, pour le moment j’étais venue pour autre chose. Pour lui. Non pour cette fille stupide, même quand elle est n’est pas là elle prend part dans ma vie. Ce qui m’énervait le plus c’était le fait qu’il prononce son nom, je ne voulais pas l’entendre sortir de sa bouche. Cela pouvait sortir de n’importe qui, ça n’aurait pas d’importance, mais là c’est Kaito et je n’ai pas envie qu’il parle d‘elle, que nous parlons d’elle je suis bien sans elle et ce n’est pas en parlant de cette elfe que nous allons arranger mon cas, je n’osais pas le dire de peur de le froisser, alors je pourrais simplement dire que je ne sais pas où elle se trouve après tout c’est ma vérité je ne sais pas où elle est.  

Eowyn ∞ « Je ne sais pas Kaito, à vrai dire elle est dans la forêt encore, du moins je suppose, mais je ne suis pas sûre.»

Je l'ai regardé un moment que pouvais-je dire d'autre ? Si cela l'énervait je n'y pouvais rien après tout ce n'était pas ma faute, je ne pouvais pas la retenir éternellement et attendre qu'un sbire de Deamon vienne, surtout qu'ils en mettent du temps, la présence de l'élue se sent à des kilomètres à moins que je reconnaisse directement son aura du au fait qu'elle a toujours été avec moi, ça doit être ça. J'ai baissé la tête, car j'avais honte de ce que j'allais dire. Je ne sais pas pourquoi d'ailleurs je le disais, ce n'était pas digne d'une grande méchante, mais soit ce n'était pas très important.

Eowyn ∞ « Je ne veux plus qu'on parle de Luna. Surtout si son prénom sort de ta bouche, ça me donne encore plus de haine de savoir qu'elle occupe tes esprits.
 »

Je ne sais pas pourquoi j'ai dit cette fin de phrase, ce n'est pas ce que je voulais dire, je devrais changer de sujet. Reprendre ma route ? Non, je ne veux pas reprendre ma route pour le moment, je veux juste qu'on change de sujet. Le sujet Luna est lassant à la fin, pourquoi toujours parler d'elle ? Est-elle aussi importante à ses yeux ? Deamon peut se charger d'elle tout seul après tout, il est bien pus fort que n'importe qui et monsieur aurait besoin de plusieurs personne ? Il ne faut pas me prendre pour une idiote. Je regardais les raisins qu'il mangeait puis je me suis levée pour aller prêt de la fenêtre. Je regardais dehors, ce n'était pas aussi beau que le royaume où j'étais, mais il avait un certain charme. J'ai laissé échapper un soupire tout en regardant par la fenêtre, je devais me rattraper, je venais de faire une grosse erreur en lui disant ça, il pourrait penser à des choses et je n'aimerai pas avoir un malentendu, alors qu'on vient à peine de se retrouver je trouverai ça vraiment dommage en fait. Je me suis retournée pour faire en sorte d'être en face de Kaito, tout en restant prêt de la fenêtre.

Eowyn ∞ « Ce que je voulais dire, c'est que tu vois Luna est une personne assez énervante, même si Deamon a besoin d'elle, je pense que d'en parler ça ne va pas nous aider, puis cela fait si longtemps que nous ne sommes pas vu, pourquoi parler d'un sujet fâcheux ?  Ne veux-tu pas plutôt me dire tout ce que tu as fait pendant tout ce temps ? Si ça à bougé autant niveau famille, qu'amour.
 »

Etant des personnes du mal, on devrait avoir d'autres sujets de conversation, mais je voulais savoir ce qu'il était devenu pendant tout ce temps. Puis après tout qui pourrait entendre notre conversation ? Nous avons tous une vie, nous pouvons parler des sujets que nous voulons. Même si côté amour je ne voulais pas trop savoir, je me dis qu'après ça pourrait être intéressant de voir le grand Kaito solitaire avec quelqu'un.


HRP  Si je dois changer un truc dis moi.

© Great Thief
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

CODE RP REPRIS SUR WORLD

MessageSujet: Re: CODE RP REPRIS SUR WORLD
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mes pitits shineys
» CODE PROMO
» [Pokémon Rumble World] Distrubution de Pandespiègle et Queuelorior
» Pokemon Rumble World - Codes
» Pokemon Rumble World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Story Of Dream Test :: World magic-